Le sablage cryogénique : tout ce qu’il faut savoir

ecolodge
Comment créer un ecolodge ?
avril 17, 2024

Le sablage cryogénique : tout ce qu’il faut savoir

Machine cryogénique

Machine cryogénique

Le sablage cryogénique est une méthode très innovante de nettoyage professionnel des surfaces, quel que soit le matériau dont elles sont constituées. Le sablage cryogénique, comme son nom l’indique, utilise du dioxyde de carbone à l’état solide lors des opérations de nettoyage, mieux connu sous le nom de glace sèche. Le sablage cryogénique permet d’effectuer des opérations de nettoyage efficaces sur des surfaces de différentes natures.

En quoi consiste le nettoyage cryogénique ?

Comme mentionné précédemment, le processus de sablage cryogénique affecte de nombreux types de matériaux, et est mis en œuvre pour éliminer la saleté et la rouille, la peinture et d’autres types de contaminants qui peuvent adhérer aux matériaux. Parmi les différents matériaux sur lesquels le sablage cryogénique peut être mis en œuvre figurent les plastiques, les métaux, le bois et le verre. Aujourd’hui, cette procédure est actuellement très populaire, principalement en raison des technologies innovantes utilisées, et du nettoyage professionnel et approfondi qu’elle offre, tout en garantissant la préservation de la surface. Dans la méthode cryogénique, grâce à l’utilisation de glace carbonique, les défauts qui caractérisent la méthode « conventionnelle » sont évités.

Le dioxyde de carbone à l’état solide, par ailleurs, n’étant pas abrasif, permet à l’utilisateur de minimiser le pourcentage de risque d’endommagement de la surface, tout en augmentant la probabilité de préserver son état. Le plus important, au moment de choisir un service tel que le sablage cryogénique, est de s’adresser à des experts du secteur, afin que les matériaux concernés soient traités par des professionnels qui connaissent les manœuvres à effectuer. Quelles que soient vos surfaces, vos machines ou vos pièces totales à nettoyer, l’intervention d’un spécialiste en la matière comme LNC Centre Est, situé à 1 Rue de la Guichardière 26140 ANNEYRON, peut vous être indispensable. L’entreprise propose notamment des prestations de services de nettoyage industriel et de vente et location de machine cryogénique.

Comment s’effectue le sablage cryogénique ?

Le procédé en question utilise de la glace sèche, c’est-à-dire du dioxyde de carbone à l’état solide, afin de procéder à un nettoyage très profond des surfaces. Le nettoyage cryogénique s’inspire donc de l’effet thermique et mécanique de la glace sèche au contact du matériau à nettoyer. Le dioxyde de carbone est d’abord refroidi, puis comprimé et transformé de cette manière, afin de pouvoir être utilisé dans le cadre du sablage cryogénique sous la forme de grains qui sont ensuite projetés sur la surface à une vitesse contrôlée, par le biais d’une machine spéciale.

Il va sans dire que des températures particulièrement basses sont utilisées dans le processus de sablage cryogénique, car l’effet mécanique du dioxyde de carbone à l’état solide est garanti précisément par la température à laquelle le processus se déroule, à savoir -78,5 °C. De cette manière, les contaminants sont contractés, en générant une tension qui facilite leur élimination de la surface projetée. L’effet thermique de la projection cryogénique, quant à lui, résulte de la capacité de la glace sèche à transférer très rapidement la chaleur de la surface sur laquelle elle est projetée.

Avantages et bénéfices de la projection cryogénique

Lors de l’exécution de processus de nettoyage, quels qu’ils soient, il convient de faire très attention à l’intensité du traitement et au type d’agents utilisés. Cela n’est pas le cas si l’effet des agents de nettoyage sur la surface n’est pas abrasif. Lors du nettoyage cryogénique par projection de glace carbonique, aucun agent de nettoyage ou élément abrasif n’étant utilisé, la probabilité d’endommager l’objet à nettoyer est fortement réduite.

Le nettoyage s’effectue uniquement par choc thermique, et il n’y a donc aucun risque de compromettre l’intégrité du matériau, car seuls les matériaux capables de supporter les températures auxquelles ils sont soumis pour le nettoyage sont choisis pour le processus. Le sablage cryogénique ne génère pas de poussière, et ne nécessite pas l’élimination de produits, à l’exception du matériau enlevé, c’est-à-dire du contaminant. Grâce à l’utilisation de dioxyde de carbone transformé à l’état solide, il a un impact environnemental très faible, et est utilisé dans de nombreux domaines.