Quelle est l’ampleur du problème du plastique et comment le résoudre?

étude géotechnique G1
Quand une étude géotechnique est-elle obligatoire ?
juillet 22, 2022

Quelle est l’ampleur du problème du plastique et comment le résoudre?

Négoce plastique

Le plastique est incroyablement utile dans la vie moderne. Mais la production et l’élimination du plastique génèrent des gaz à effet de serre et des déchets dangereux. La plupart des plastiques ne sont pas recyclables et la grande majorité n’est pas biodégradable. De plus, les produits en plastique se décomposent souvent en très petits fragments appelés microplastiques qui peuvent polluer les écosystèmes et nuire aux organismes.

Les enjeux réels de la pollution causée par le plastique

Le plastique est partout, qu’il s’agisse de sacs, de bouteilles et d’emballages à usage unique, de pièces automobiles, de tuyaux ou de revêtements. De même, les déchets plastiques sont omniprésents. On en trouve, par exemple, dans la glace de mer de l’Arctique, les sols agricoles, la grande plaque de déchets du Pacifique, les grottes marines, l’air et la pluie, les parcs nationaux et les zones de nature sauvage…

Le monde a produit près de 10 milliards de tonnes de plastiques depuis 1950. Or, 9 % de ces produits seulement ont été recyclés, et 12 % ont été incinérés.  Les restes se trouvent dans des décharges, toujours en usage, ou dans notre environnement.  En France, une seule personne peut générer 66,6 kg de déchets plastiques par an. En comptant le nombre de population dans l’Hexagone, les résultats font froid au dos. Heureusement, il existe actuellement des sociétés à taille humaine qui se charge du recyclage, du négoce plastique ainsi que de la valorisation de ces déchets.

De quoi est fait le plastique ?

Les principaux ingrédients du plastique proviennent du traitement du pétrole et du gaz naturel. Différentes molécules sont utilisées pour fabriquer différents types de plastique, ce qui leur confère des propriétés et des structures chimiques distinctes. Les fabricants ajoutent également des additifs pour conférer à certains produits les qualités souhaitées. Ces produits chimiques, tels que les colorants, les plastifiants, les retardateurs de flamme, les stabilisants, les charges, les fibres de renforcement et les biocides, contiennent parfois des substances dangereuses, notamment des composés de plomb, d’arsenic et de cadmium, ainsi que du BPA.

Certains scientifiques conçoivent des molécules et des dispositifs catalytiques à l’échelle nanométrique qui pourraient permettre de produire du plastique à partir de produits chimiques dérivés du dioxyde de carbone plutôt que de combustibles fossiles. Le but est de réduire l’impact climatique de la fabrication du plastique.

Comment améliorer le recyclage du plastique ?

De nombreux produits de consommation en plastique sont marqués de symboles triangulaires de recyclage. Mais seuls deux types de plastique finissent généralement par être recyclés : le PET (polyéthylène téréphtalate) et le PEHD (polyéthylène haute densité). Ensemble, ils ne représentent qu’une petite fraction de tous les déchets plastiques. Les plastiques qui sont recyclables sont généralement recyclés en aval plutôt qu’en totalité. Cela signifie qu’ils sont transformés en produits de moindre valeur qui ne peuvent souvent pas être recyclés à nouveau. Lorsque les déchets plastiques sont transformés en un produit de plus grande valeur, comme des vêtements ou des chaussures, on parle de recyclage ascendant.

Le recyclage permet d’obtenir un produit de valeur équivalente qui peut être recyclé plusieurs fois. Cependant, le nombre de fois qu’un plastique peut être effectivement recyclé est actuellement limité. Le recyclage chimique est une nouvelle méthode que les chimistes tentent de mettre au point. Il s’agit de décomposer les plastiques en leurs matières premières de base, parfois à l’aide d’enzymes personnalisées, afin qu’ils puissent être refaits et recyclés un nombre infini de fois. En utilisant des approches similaires, les polymères plus difficiles à recycler pourraient être transformés en composés biodégradables et utilisés dans les produits de nettoyage.

Les différents types de plastiques ayant des propriétés différentes, les produits en plastique doivent être triés avant de pouvoir être recyclés. Certains emballages, généralement utilisés pour conserver la fraîcheur des aliments, ne peuvent être triés ou recyclés car ils sont constitués de couches de différents types de plastique. Les scientifiques travaillent sur des solvants qui pourraient séparer les emballages multicouches en leurs composants polymères, qui pourraient alors être utilisés à la place du nouveau plastique. D’autres fabriquent des molécules qui permettraient à plusieurs types de polymères de se mélanger tout en créant des matériaux recyclés viables.